Amical : Enfin une victoire face à la Syrie!

Publié le par Seb

Pour son dernier match de préparation la Chine affrontait le 104eme mondial, la Syrie. Après une pénurie de victoire et de but, la Guojia Dui (équipe nationale en chinois) a enfin réussi à renouer avec le succès en 2008. Mais que ce fut dur pour les hommes de Petrovic qui pourront sûrement remercier les deux joueurs U23 qui ont donné la victoire au chinois par 2-1.

chine_syrie_1.jpg

A l’instar de ce que l’on a l’habitude de voir, ce sont les syriens qui se ruaient directement à l’attaque. Au quart d’heure de jeu, Qu Bo trouvait le poteau syrien sur une remise directe du gardien Zong Lei (15’). Quatre minutes plus tard ce fut au tour des syriens de trouver le poteau sur une frappe à l’entrée de la surface de réparation, Zong Lei était battu (19’). Le manque de cohésion au niveau du milieu de terrain mettait encore une fois la Chine en danger. Sur une contre attaque l’équipe visiteuse manquait le cadre pour quelques centimètres (34’). A la mi-temps les deux équipes étaient dos à dos 0-0. Petrovic faisait alors rentrer Zhu Ting et Liu Jian en lieu et place de Zheng Bin et Li Jinyu. Ces changements vont alors faire changer toute la physionomie du match.

chine_syrie_2.jpg

Au retour des vestiaires le chassé croisé se poursuivait avec des contres attaques syriennes et des attaques plus posées par les chinois. Dix minutes après le début de la seconde période, Petrovic décidait de faire entrer Zhou Haibin à la place de Zhao Junzhe. Un coaching gagnant puisqu’il sera l’un des meilleurs joueurs du match, sa présence permettant de connecter les milieux défensifs avec la partie offensive de l’équipe, chose jusqu'alors inexistante. L’impact va être immédiat avec une première occasion pour Liu Jian qui ne cadre pas sa tête (57’) et un coup franc de Wang Dong bien capté par le portier Syrien (59’). Les chinois vont enfin trouver la faille sur une frappe repoussée de Zhu Ting, Qu Bo n’ayant plus qu’à pousser la balle dans les filets vides (1-0, 64’). Les syriens vont alors se ruer à l’attaque avec trois occasions qui ne donneront rien (71’, 81’, 87’) avant d’égaliser par Hussein. Sur une passe en profondeur, ce dernier trompait en effet Zong Lei d’une frappe croisée dans le petit filet opposé (1-1, 89’). On se dirigeait vers un nouveau match nul pour l’Empire du Milieu, mais c’était sans compter sur la volonté et la rage de vaincre de l’homme en forme du moment, Zhu Ting. Sur un corner de Wang Dong, Zhou Haibin remettait la balle de la tête pour Zhu Ting qui d’une tête rageuse donnait la victoire à l’équipe chinoise (2-1, 93’).

chine_syrie_3.jpg

L’équipe nationale finit donc sa campagne de préparation sur une note positive même si la victoire aura été poussive. Maintenant l’équipe va devoir se concentrer sur son prochain objectif, un bon résultat le 6 février à Dubaï face au champion d’Asie, l’Irak.


Match : Chine 2-1 Syrie
Lieu :
Zhongshan City Stadium (Zhongshang, Guangdong)

Affluence : 9000 spectateurs
Buts : Qu Bo (64’), Zhu Ting (93’) pour la Chine - Hussain (89’) pour la Syrie

Composition de la Chine :
12.Zong Lei
4.Zhang Shuai, 18.Zhang Yonghai, 13.Xu Yunlong, 10.Sun Xiang (19.Zhang Xiaofei, 69’)
6.Zheng Bin (17.Zhu Ting, 46’), 16.Li Yan, 11.Zhao Junzhe (8.Zhou Haibin, 55’), 9.Du Zhenyu (5.Wang Dong, 52’)
2.Qu Bo (7.Wang Song, 59’), 3.Li Jinyu (15.Liu Jian, 46’)


Homme du match ARD :
Zhu Ting (Chine)


L’attaquant de Dalian aura réussi le match parfait, avec une passe décisive et le but vainqueur. Depuis la fin de l’année le joueur de l’équipe olympique est sur un nuage, ce qui l'a amené à être dans la liste de Petrovic pour le match contre l’Irak.

zhu_ting.jpg
 

Publié dans Equipe nationale A

Commenter cet article