EAFF 2008 : Victoire prometteuse en guise de final

Publié le par Laurent

Afin de ne pas finir dernier du tournoi, la Chine se devait de l'emporter face à la surprenante Corée du Nord. Cette dernière avait l'occasion de finir premier en cas de victoire. Vladimir Petrovic avait pour l'occasion décidé d'aligner une défense inédite avec Wang Xiao et Feng Xiaoting, en lieu et place des cadres Li Weifeng et Xu Yunlong.

chine_coreedunord_1.jpg
Le début de match était totalement sous le contrôle des chinois, la Corée du Nord jouant regroupée en défense. Les actions de jeu se multipliaient mais les passes étaient trop imprécises pour créer de véritables occasions. A la 12eme minute, Liu Jian se voyait logiquement refusé un but pour hors-jeu en essayant de dévier un tir aux 6 mètres. C'est sur leur première occasion que les nord-coréens allaient ouvrir le score. Sur une contre attaque rapidement jouée, Ji Jung-Nam récupérait une magnifique transversale pour battre Zong Lei d'une frappe imparable (0-1, 34'). La Chine, vexée, allait alors exercer une pression terrible sur les cages nord-coréennes.A la 40eme minute, l'arbitre sifflait un coup-franc indirect dans la surface, le gardien coréen ayant gardé le ballon trop longtemps. Après deux essais à retirer (qui donnera entre autres un carton jaune à Du Zhenyu pour avoir gagné du temps), la troisième voyait Qu Bo tirer juste à côté du poteau de Ri Myong-Guk. Dans les arrêts de jeu, les chinois se voyaient enfin récompensés de leurs efforts. Qu Bo, sur une bonne passe de Wang Dong, perçait la défense coréenne d'un contrôle orienté de la poitrine et servait Zhu Ting qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (1-1, 45').

chine_coreedunord_2.jpg
Au retour des vestiaires, la situation était identique. Mais ni Qu Bo (46') ni Zhu Ting (49') ne parvenaient à battre le portier nord-coréen. Et c'est au meilleur de leur domination que la Chine prenait le dessus. Suite à un très bel enchainement, Wang Dong reprenait du plat du pied une passe en retrait, laissant le gardien coréen immobile (2-1, 54'). Une minute après, le match allait tourner. L'arbitre expulsait en effet Du Zhenyu sur un deuxième carton jaune. La Corée du Nord allait alors dominer logiquement les débats jusqu'à la fin du match, profitant efficacement de leur supériorité numérique. Mais malgré une forte pression, Zong Lei était rarement mis en danger, Feng Xiaoting et Wang Xiao défendant à merveille. Seul Jong Tae-Se, sorti de son hibernation, faisait frissonner le public chinois grâce à sa technique. Incapable de se procurer un contre, la Chine allait malgré tout prendre le large en fin de match sur une merveille de coup-franc de Hao Junmin (3-1, 89'). Le match était plié, et ce n'est pas l'expulsion de Xu Yunlong (à peine entré en jeu) pour un tacle dangereux qui allait changer la donne. La Chine repartait donc sur une victoire finale 3-1 malgré une mi-temps à 10 contre 11.


chine_coreedunord_3.jpg
La Chine termine donc cet EAFF sur une bonne note, laissant la place de dernier à la Corée du Nord. C'est la Corée du Sud qui termine première, à égalité avec le Japon mais avec une meilleure différence de buts. Du côté de l'Empire du Milieu, au delà du bilan comptable (1 victoire pour 2 défaites), c'est surtout au niveau du jeu que les progrès se sont fait remarquer. Le jeu rapide et en passes instauré par Vladimir Petrovic commence en effet à prendre forme, malgré un manque d'organisation tactique dû à une envie excessive. L'apport des jeunes joueurs s'est également fait ressentir, de quoi inquiéter des cadres de l'équipe (en défense nottament).


Match : Chine 3-1 Corée du Nord
Lieu :
Chongqing Olympic Sports Center (Chongqing, Chine)

Affluence : -
Buts : Zhu Ting (45'), Wang Dong (54'), Hao Junmin (89') pour la Chine - Ji Jung-Nam (34') pour la Corée du Nord

Composition de la Chine:
1.Zong Lei
2.Zhang Shuai, 19.Wang Xiao, 4.Feng Xiaoting, 3.Sun Xiang
9.Hao Junmin, 15.Liu Jian, 6.Wang Dong, 8.Du Zhenyu
7.Qu Bo (18.Xu Yunlong, 69'), 11.Zhu Ting (21.Jiang Ning, 57')(14.Li Yan, 95')

Composition de la Corée du Nord:
1.Ri Myong-Guk
2.Cha Jong-Hyak, 5.Ri Kwang-Chan, 16.Nam Song-Choi (21.Kim Song-Chol), 3.Ri Jun-Il
8.Ji Yun-Nam, 9.An Yong-Hak (20.Ryang Yong-Gi, 83'), 15.Kim Yong-Jun, 11.Mun In-Guk, 14.Han Song-Chol (22.Kim Kum-Il)
12.Jong Tae-Se


Homme du match ARD : Hao Junmin (Chine)

Le jeune joueur, enfin appelé en équipe A, a démontré tout son potentiel aujourd'hui. Que ce soit sur les côtés ou en meneur de jeu, le milieu de terrain de Tianjin Teda a été le chef d'orchestre chinois. Son coup-franc en fin de match ne fait que récompenser sa grande prestation.

chine_coreedunord_4.jpg

Publié dans Equipe nationale A

Commenter cet article