Qualifs. Coupe du Monde 2010 : Le hold-up qatari enfonce la Chine

Publié le par Laurent

Quelques jours seulement après s'être déplacé au Qatar, la chine affrontait de nouveau les joueurs du Moyen Orient dans le cadre des qualifications à la Coupe du Monde 2010. Pour cette occasion, Vladimir Petrovic alignait une attaque jeune et fougueuse avec Zhu Ting et Gao Lin.


Les chinois démarraient la rencontre pied au plancher et sur le coup d'envoi, Gao Lin voyait sa volée acrobatique passer de peu à côté. Le match était lancé,et 10 minutes plus tard, Zhu ting réalisait une magnifique talonnade en extension mais le ballon heurtait le poteau de Mohamed Saqr. C'est à ce moment que le Qatar allait réaliser sa seule occasion de la mi-temps. Et quelle occasion: sur une faute discutable dans la surface, l'arbitre sifflait un pénalty que Sebastian Quintana transformait sans difficulté (0-1, 14'). Dès lors, les occasions allaient se faire rare, la Chine semblant accuser le coup. Et malgré les nombreuses attaques côté droit de Hao Junmin, rien n'y faisait.


Le retour des vestiaires n'allait pas changer grand chose. Zheng Zhi tentait bien sa chance sur coup-franc, mais sa frappe passait de peu à côté. A la 56eme minute, Du Zhenyu ratait complètement sa volée et Zhu Ting n'arrivait pas à dévier la balle dans les buts. Les expérimentés Han Peng et Qu Bo avaient beau rentrer, les chinois continuaient de se heurter au mur qatari, venu pour défendre. Le match s'envenimait alors sous la houlette d'un arbitre hors du coup, et Sun Jihai depuis le banc se retrouvait expulsé pour avoir élevé la voix. Plus rien n'allait se passer jusqu'à la fin du match, sonnant le glas des chinois.


La Chine s'incline donc sur le plus petit des écarts face à une équipe du Qatar révoltante. N'ayons pas peur des mots, les Qataris ont en effet fait preuve d'une mentalité execrable durant toute la rencontre, bien aidé il faut l'avouer par un arbitre libanais entièrement dédié à leur cause. Mais la faute repose aussi sur les épaules chinoises, les joueurs de l'Empire du Milieu ayant été extrêmement maladroits dans la plupart de leurs actions. La Chine se retrouve maintenant en grande difficulté pour les qualifications, 3eme à 4 points du Qatar (deuxième) et il faudra tout donner lors des deux prochaines rencontres, en espérant une défaite qatari face à l'Australie.


Match : Chine 0-1 Qatar
Lieu : Tianjin Olympic Centre Stadium (Tianjin, Chine)
Affluence : 50 000 spectateurs
Buts : Sebastian Quintana (14') pour le Qatar

Composition des équipes :

Composition de la Chine :


Composition du Qatar :

GK

12

Song Zhenyu



GK

1

Mohamed Saqr


DF

13

Cao Yang

 


DF

3

Junior Marcone

 

DF

2

Wang Xiao



DF

5

Bilal Rajab


DF

5

Li Weifeng

 


DF

6

Abdulla Obaid Koni

 

DF

3

Sun Xiang

45'


DF

15

Talal Albloushi


ML

18

Hao Junmin

 


ML

8

Yusef Ali

62'

ML

7

Liu Jian



ML

17

Wesam Rizki Abdulmajid


ML

10

Zheng Zhi

 


ML

10

Mesaad Al Hamad

 

ML

15

Huang Bowen



ML

11

Fabio Montesin

85'

FW

17

Zhu Ting

62'


FW

9

Ibrahim Abdullmajed

 

FW

14

Gao Lin

62'


FW

18

Sebastian Quintana

90+1'










Remplacements :


Remplacements :

ML

8

Du Zhenyu

45'


ML

12

Magid Hassan

62'

FW

11

Qu Bo

62'


ML

16

Mohamed Al Blooshi

85'

FW

9

Han Peng

62'


DF

13

Mustafa Abdulla

90+1'



Classement après la 4eme journée :

Classement

Equipe

Matchs joués

Points

Diff.

1er

Australie

4

7

+3

2eme

Qatar

4

7

0

3ème

Irak

4

4

-2

4ème

Chine

4

3

-1



Homme du match ARD : Hao Junmin (Chine)

Ce n'est désormais plus une surprise, Hao Junmin a encore brillé par son aisance balle au pied et sa vision du jeu. Toutes les attaques chinoises démarraient de son côté, et l'ailier droit de Tianjin Teda a effectué de nombreux décrochages afin de se retrouver libre de tout marquage. A l'heure actuelle et malgré son jeune âge, Hao Junmin est sûrement le joueur le plus technique que la Chine possède.


Publié dans Equipe nationale A

Commenter cet article