Qualifs. Coupe du Monde 2010 : La Chine n'ira pas en Afrique du Sud

Publié le par Laurent

Lors de cette 5eme et avant-dernière journée des qualifications à la Coupe du Monde, la Chine avait l'obligation de l'emporter. Et la tâche s'annoncait difficile, l'adversaire étant le récent champion d'Asie en titre, l'Irak. Plusieurs changements avaient été effectué par rapport au match contre le Qatar, Han Peng faisant son retour en attaque.


Le début de match était tonitruant, avec coup sur coup deux actions dangereuses. La première par Younis Mahmoud qui butait sur Song Zhenyu (1'), la deuxième peu après par Han Peng qui manquait l'immanquable dans des cages vides (2'). La star irakienne, Younis Mahmoud, sortait alors vite sur blessure et cela n'aidait pas des irakiens déjà acculés devant leur but. La Chine dominait en effet le match sans toutefois s'imposer dans le dernier geste. C'est à ce moment que l'arbitre sifflait un coup-franc généreux dans la surface irakienne, pour une passe en retrait illicite. Zhou Haibin se chargeait ensuite de crucifier Noor Hassan d'une frappe limpide (1-0, 33'). La Chine faisait ensuite l'erreur de ne pas pousser d'avantage, pétrifié par le stress, et sur une de leur rares occasions, l'Irak égalisait par Emad Mohammed, étrangement seul pour placer sa tête (1-1, 40').


La deuxième mi-temps allait être beaucoup plus fermé. Les deux équipes ne se livraient pas et les chinois semblaient incapables de surmonter leur peur de l'évènement, comme le démontrait le nombre incalculable de déchets dans les passes. L'Irak prenait alors naturellement l'avantage sur une nouvelle contre-attaque, Nashat Akram mystifiant Feng Xiaoting puis Song Zhenyu d'une belle frappe (1-2, 65'). Les actions se faisaient ensuite de plus en plus rares, et sans la barre transversale l'Irak aurait même pu agrandir l'écart. Ni Han Peng, auteurs de nombreux ratés, ni Zheng Zhi exceptionnellement maladroits, ne changeront la donne et l'Irak l'emportait au final 2 à 1.


La Chine se retrouve donc éliminé avant la dernière journée et manquera une nouvelle fois les phases finales de la Coupe du Monde. Cruelle déception pour les chinois, tant les irakiens semblaient à leur portée. Mais à aucun moment, la Chine n'a paru en mesure de pouvoir l'emporter et c'est une faillite avant tout collective qui scelle le résultat. A l'instar de Han Peng ou Sun Xiang, les stars sont passé à côté de leur match. Il va maintenant falloir se remettre en question et construire une équipe plus compétitive, les lacunes étant encore trop importantes pour espérer s'imposer au moins sur la scène continentale.


Match : Chine 1-2 Irak
Lieu : Tianjin Olympic Centre Stadium (Tianjin, Chine)
Affluence : 39 000 spectateurs
Buts : Zhou Haibin (33') pour la Chine - Emad Mohammed (40'), Nashat Akram (65') pour l'Irak

Composition des équipes :

Composition de la Chine :


Composition du Qatar :

GK

12

Song Zhenyu



GK

12

Noor Hassan


DF

2

Cao Yang

45’ 


DF

2

Saad Hafidh


DF

13

Xu Yunlong



DF

15

Ali Rehema


DF

4

Zhang Yaokun



DF

14

Haider Hussein


DF

3

Sun Xiang



DF

3

Basem Gatea


ML

6

Xiao Zhanbo

76’


ML

9

Qusai Munir


ML

8

Zhou Haibin



ML

11

Hawar Taher

85’

ML

7

Du Zhenyu

61’


ML

5

Nashat Akram


ML

10

Zheng Zhi



ML

6

Salih Sadir

67’

FW

17

Zhu Ting



FW

7

Emad Mohammed


FW

9

Han Peng



FW

10

Younis Mahmoud

11’










Remplacements :


Remplacements :

DF

5

Feng Xiaoting

45’


FW

18

Mahdi Ajeel

11’

ML

15

Liu Jian

61’


ML

8

Haitham Tahir

67’

ML

16

Hao Junmin

76’


ML

13

Muhamad Karem

85’



Classement après la 5eme journée :

Classement

Equipe

Matchs joués

Points

Diff.

1er

Australie

4

7

+3

2eme

Qatar

4

7

0

3ème

Irak

5

7

-1

4ème

Chine

5

3

-2



Homme du match ARD : Zhu Ting (Chine)

Ce fut l'un des seuls chinois dans le coup en ce samedi. Il a beaucoup couru, a effectué de nombreux appels et décrochements sur les ailes, sans toutefois être récompensé de ses efforts. Pas aidé par ses milieux de terrains trop imprécis, Zhu Ting a tout tenté, malheureusement trop seul. Le talent est là, et c'est sur ce genre de joueurs qu'il faudra se baser pour construire une équipe compétitive.


Publié dans Equipe nationale A

Commenter cet article

wklm 15/06/2008 07:56

Espérons que l'équipe Olympique fera mieux aux JO. Il faut y croire. L'équipe A déçoit encore après l'échec de 2006. Mais comme dit l'entraineur, la chance n'était pas au rendez-vous :( faudra voir pour 2014 maintenant. Ya la coupe d'Asie 2011 avant ça.

Rom21 14/06/2008 20:05

Merci pour ces nouvelles sur le football chinois, c'est toujours aussi interessant.

Laurent 14/06/2008 22:45



Merci pour ton commentaire et de nous suivre, c'est toujours bien de voir des supporters du foot chinois