2007 Lunar New Year Cup : Chine - Jamaïque

Publié le par Seb

Les Reggay Boys ont montré qu’ils avaient les nerfs solides face à des chinois trop peu dangereux dans un match au rythme soporifique.

 

Tout commencait très vite pour les deux équipes puisque dès la deuxième minute Lu Jianjun, bien lancé sur la droite, trouvait Yu Hai dans la surface. Malheureusement le milieu du Vitesse Arnhem n’arrivait pas à cadrer sa tête, qui passait légèrement à gauche du poteau de Allien Whittaker. Dans la foulée, les jamaïquains allaient se créer leur plus franche occasion du match. Suite à un centre à raz de terre que personne n'intercepta, l’avant-centre manquait le cadre sur la ligne des six mètres. Peu avant la mi-temps, les avants chinois allaient pousser davantage. Yu Hai trouvait Zhu Ting dans la surface, ce dernier coupait la trajectoire d'une tête mais le gardien des reggay boys était bien placé. A la pause, les deux équipes se tenaient en échec, 0-0.

 

 


Dès la reprise, les chinois repartaient à l’assaut de la forteresse des caraïbes. Zhao Ming placait une tête qui se voyait détourné sur sa ligne de but par Allien Whittaker, avant d'être dégagé par un défenseur. Dix minutes plus tard Jiang Chen, sur une belle action, trouvait le poteau. L’attaquant de Shandong Li Wei, sentant que le cadenas était sur le point de sauter, décidait de mettre toutes ses forces dans la bataille. Il alignait deux missiles en direction des buts jamaïquains, mais le gardien était en état de grâce. A la fin du temps réglementaire, le score était toujours nul et vierge.


 

 


La première période des prolongations sera d’un ennui mortel. Le stade se réveillait en seconde période quand Zhou Haibin récupérait la balle entre le point de penalty et la ligne des six mètres. Tout le monde pensait à l’ouverture du score mais le capitaine chinois trouvait le moyen de mettre la balle au-dessus de la barre transversale. L’arbitre sifflait la fin de la rencontre, la finale allait se jouer aux tirs au but. Dans cet exercice, les jamaïquains avaient déjà battu Hong Kong lors du match précédent. Pourtant, lors du premier tir, Nicholy Finlayson mettait la balle dans les tribunes. Alors que les chinois menaient 3-2, ce fut au tour de Dai Qinhua de frapper. Mais sa frappe trop molle était facilement détournée par Allien Whittaker. Le dernier tir chinois sera tiré par Wang Honliang qui avait la charge de donner l’avantage à la Chine (4-4 avant le tir). Mais Lui aussi voyait son tir repoussé par le héros de la soirée. Donovan Davis transformait la dernière tentative pour donner la victoire aux Reggay Boys.



Composition de la Chine:

Zheng Cheng
Yuan Weiwei, Lu Jianjun (Bai Lei, 112'), Zhao Ming, Dai Lin
Yu Hai (Zhang Ke, 112'), Zhou Haibin (cap), Shen Longyuan (Dai Qinhua, 57')
Li Wei (Wang Honliang, 91'), Zhu Ting (Jiang Ning, 69'), Jiang Chen (Yang Xu, 88')

Publié dans Equipe espoir - jeunes

Commenter cet article