Présentation de la CSL 2007

Publié le par Lorenz

Ce samedi 03 mars 2007, la Chinese Super League reprend ses droits. Mais ce qui était annoncé comme l’année de la stabilité a connu d’étranges bouleversements durant l’intersaison. Et le manque de sponsor officiel, à quelques jours seulement de la 1ere journée, n’est guère rassurant.


Il y a quelques semaines encore, une seule question était sur toutes les lèvres : qui pourra rivaliser avec Shandong Luneng cette année ? En effet, l’équipe de Ljubisa Tumbakovic est encore donné grande favorite de cette édition. Malgré le départ de leur capitaine et star Zheng Zhi à Charlton (Angleterre), l’équipe de Jinan ne s’est pas réellement affaiblie. Li Jinyu, meilleur buteur en 2006, est resté tout comme Han Peng. Mieux, l’arrivée de Branko Bakovic en provenance de Belgrade est espéré prometteuse par les supporters, tant la filière serbe a marché jusque-là du côté de Shandong.


Mais depuis peu de temps, c’est la ville de Shanghai qui a occupé toute l’actualité. En effet, l’homme d’affaires et propriétaire du club de Shanghai United FC, Zhu Jun, a changé la donne en rachetant une majorité des parts du club voisin Shanghai Shenhua. Résultat, les deux clubs ont fusionné pour ne faire plus qu’un, sous les couleurs de Shenhua. Cela aurait pu être positif, tant le nouvel effectif est impressionnant. Mais cette fusion a dû remettre en cause le calendrier de la CSL, en passant de 16 à 15 clubs. Malgré tout, Shanghai Shenhua United FC fait figure de sérieux prétendant au titre, avec les moyens d’inquiéter sérieusement Shandong.


D’autres clubs se positionnent en outsider. Le club de la capitale, Beijing Guo’an, s’est considérablement renforcé cet hiver, avec les arrivées de Guo Hui et Zhang Yonghai (Liaoning) mais surtout Tiago (Shanghai United). Le buteur brésilien pourrait être le successeur tant recherché à Branko Jelic. Changchun Yatai, auteur d’une saison époustouflante l’année dernière (5eme en étant promu) devra confirmer son talent, sous la houlette de son joueur vedette Du Zhenyu. Quant à Dalian Shide, la saison qui arrive nous montrera s’ils ont toujours leur place dans les favoris de la CSL. De l’autre côté du tableau, la saison s’annonce difficile pour les promus que sont Zhejiang Lücheng et Henan Jianye. Mais les deux effectifs tenteront de prendre exemple sur Changchun, en défiant tous les pronostics.


Malgré les perturbations, cette saison s’annonce donc prometteuse et aura pour mission de conquérir le cœur des supporters chinois, jusque là désintéressé par leur propre championnat. Le derby national Shenhua – Guo’an dès la 1ere journée peut être un avantage considérable afin de donner une meilleure image de la Chinese Super League.

Publié dans Chinese Super League

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article