ACL 2007 : Adelaide United 0-1 Shandong Luneng

Publié le par Seb

 

Cette rencontre au sommet a tenu toutes ces promesses dans  l’engagement physique et la qualité de jeu. Dans un Hindmarsh Stadium garnit par 7500 spectateurs, les Luneng  se sont bien sorti du gué pied Australien.

 

Les premières minutes de la rencontre ont été dominé par les joueurs d’Adelaïde, qui jouaient très haut et produisaient un pressing très agressif.  Mais seulement 5 minutes après le coup d’envoi, Shandong aurait du ouvrir le score sur une reprise de volé de Li Jinyu. L’arbitre refusait néanmoins le but pour une position de hors-jeu imaginaire. Quelques minutes plus tard, le même Li Jinyu battait une nouvelle fois Daniel Beltrame mais l’arbitre de touche avait levé son drapeau un peu rapidement. Les australiens étaient pris à la gorge mais rendaient coup pour coup avec des frappes non cadrées et un jeu physique. Juste avant la pause, Han Peng recevait un ballon en or de la part d’Aleksandar Zivkovic mais l’avant centre des Luneng était trop gourmand et oubliait Li Jinyu, tout seul au point de penalty. A la pause les deux équipes se neutralisaient 0-0.

 

 

A peine les joueurs revenus sur le terrain, Shandong se procurait un corner. Zivkovic le tirait rentrant et la trajectoire était détourné par la tête de Li Jinyu. La balle rebondissait sur Michael Valkanis et rentrait dans le but d’Adélaïde (1-0, 47’). L'ouverture du score était logique pour les chinois qui s'étaient montrés les plus dangereux depuis le début du match. Les australiens semblaient K.O après ce but. Dix minutes plus tard, c’était au tour de Han Peng de se créer une belle occasion avec un face à face, mais cette fois c’est Daniel Beltrame qui avait le dernier mot. Adelaïde continuait de pousser avec quatre joueurs offensif mais le cadenas des Luneng ne craquait pas. Li Leilei était toujours présent sur les balles aériennes et notament sur un missile de Richie Alagich qui l’obligeait à boxer la balle. L’arbitre annoncait 4 minutes d’arrêt de jeu et c’était le moment que choisissait Zivkovic pour se créer l’occasion qui aurait pu anéantir les derniers espoirs des Australiens. Le milieu Serbe s’engouffrait sur le coté gauche de la surface avant de repiquer au centre et de frapper, mais Beltrame bien placé se détendait pour repousser la tentative.  M. Tongkhan, l’arbitre Thaïlandais de la partie, sifflait la fin de la rencontre qui voyait les chinois commencer la compétition sous les meilleurs hospices avant de rencontrer les coréens de Seongnam à Jinan, dans quinze jours.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article