Tournoi de Toulon : la Chine crée la sensation face aux Pays-Bas !

Publié le par Seb

Pour cette seconde journée du groupe B, l’équipe olympique chinoise affrontait les redoutables joueurs des Pays Bas, venu avec l’intention d’effacer leur pauvre performance du premier match face au Ghana (1-1). Le stade Marquet était au 2 /3 plein pour la deuxième rencontre de la soirée.

 

Lors des dix premières minutes le match était équilibré, chacun attaquant à tours de rôle, avec une frappe cadrée de chaque coté. Une petite faute d’un défenseur se transformera en catastrophe quelques secondes plus tard avec l’ouverture du score de Jiang Ning. Ce dernier reprend bien un coup-franc de Chen Tao au premier poteau et vient battre Etemandi (1-0, 25’). Peu après, alors que Zheng Tao vient de se faire piétiner par Jens Janse, les Néerlandais continuent de jouer au lieu de mettre la balle en touche. Sur un rebond mal négocié, Wang Houliang se fait lober et Kemy Agustine n’a plus qu’à ajuster un Zeng Cheng stoïque (1-1, 28’). La fin de la première mi-temps était tout à l’avantage des Néerlandais avec une perte de balle au milieu de terrain par Chen Tao bien récupérée par Kemy Agustine qui d’une belle frappe met en difficulté Zeng Cheng. Mais le ballon frôlait le poteau.

 

Au retour des vestiaires, les hommes de Djukovic prennent les choses en main avec deux frappes coup sur coup au dessus de la barre. Dix minutes après la reprise, les Pays-Bas commencent à réagir avec une belle accélération de Tim Vinckens qui, bien qu’excentré sur la droite, tente sa chance avec une frappe flottante devant la cage de Zeng Cheng. Les Hollandais passaient de plus en plus de temps avec le ballon dans les pieds. D’une frappe de 30 mètres, Kees Luijckx frôlait le poteau alors que Zeng était battu. Seulement deux minutes plus tard, Wang Shouting accélère sur le coté droit et trouve les ressources nécessaires pour adresser un centre à destination de Yu Hai. D’une frappe à raz de terre, l’attaquant chinois oblige Agil Etemadi à se coucher. La défense chinoise fait une nouvelle fois preuve de fébrilité avec une mésentente entre Zhao Ming et Dai Lin qui profite a un attaquant batave . ce dernier tente un lob sur un Zeng Cheng grandement à la peine dans ses sorties, mais le ballon n’était pas cadré. Les coéquipiers de Chen Tao se relancent cinq minutes plus tard sur le coté droit par l’intermédiaire de son capitaine. Après un numéro de passements de jambes, Chen Tao trouve Jiang Ning qui inscrit le deuxième but chinois de la cuisse, après que le gardien des oranges est mal jugé la trajectoire de la balle (2-1, 66’). A seulement dix minutes de la fin de la rencontre, alors que les Chinois tiennent bien le match, les hollandais deviennent un peu plus physiques. Et c’est sur un contact anodin avec Lorenzo Davis que Yang Xu se retrouve inconscient sur la pelouse du stade de la Seyne. Il sera évacué vers l’HIA St. Anne de Toulon. A noter qu’il était conscient avant d’être emporté vers l’ambulance et que les chinois ont donc dû finir la rencontre à 10 (Yang Xu étant le dernier entrant).

 

 

 

Avec cette victoire, les chinois se hissent au sommet du groupe B en compagnie du Portugal (vainqueur du Ghana 1-0). Les hommes de Djukovic ont donc dors et déjà réussi à inscrire bien plus de buts que lors de la précédente édition. La dernière journée du groupe pour les Chinois aura lieu le 5 juin au stade de Solliès Pont à 19h en direct sur Eurosport.

 

 

Lieu : Stade Marquet, La Seyne

Affluence : environ 1000 spectateurs

Buteurs : Jiang Ning (25’, 66’) pour la Chine, Kemy Agustien (28’) pour les Pays-Bas

Composition Chine :

Zeng Cheng, Wang Houliang (Wang Shouting, 48’), Zhao Ming, Dai Lin, Zheng Tao, Dai Qinhua (Huang Xiyang, 40’), Wang Shouting, Chen Tao, Yu Hai (Yang Xu, 67’), Jiang Ning, Zhu Ting

Avertissements : Jiang Ning (93')

Hommes du match ARD : Chen Tao et Jiang Ning (Chine)

 

Impossible de départager les deux joueurs, tant ils auront été d’une importante capitale. Le capitaine chinois a dominé le milieu de terrain, et a mené a la baguette les attaques de son équipe, offrant au passage deux passes décisives. L’attaquant de Qingdao s’est quand à lui énormément dépensé, courant après tout les balles et donnant du fil à retordre a la défense bataves. C’est d’ailleurs ses qualités de combativité qui lui ont permi d’inscrire un doublé.

Publié dans Equipe espoir - jeunes

Commenter cet article