Tournoi de Toulon : La Chine dans le dernier carré

Publié le par Seb

Pour cette dernière journée du groupe B, les joueurs de l’Empire du Milieu devaient absolument arracher au minimum le match nul face à des Ghanéens prêts a tout pour s’imposer, et ainsi se qualifier pour les demi-finales. Ratomir Djukovic a fait appel à trois nouveaux joueurs pour cette dernière rencontre, laissant au repos le gardien titulaire Zeng Cheng ainsi que l’une des vedettes de l’équipe Yu Hai.

 
Dès le coup d’envoi, les Chinois prennent le contrôle du match avec une possession largement à leur avantage. Cela leur permet de se créer la première occasion du math avec un superbe mouvement offensif sur le coté gauche. Chen Tao adresse un superbe centre pour Jiang Ning qui reprend instantanément le ballon, mais Patrick Antwi, le gardien ghanéen, réussit un arrêt réflexe de grande classe. Il n’en faut pas plus pour réveiller les joueurs de Claude Leroy. Sur un pressing Ghanéen, Wang Shouting manque complètement sa relance. Emmanuel Clottey en profite et décoche une grosse frappe à raz-de-terre qui ne laisse aucune chance à Zhang Sipeng. C’est donc l’ouverture du score pour le Ghana sur leur première phase offensive (1-0, 9’).
Dix minutes plus tard les rouges mènent une contre-attaque à toute allure. Chen Tao se retrouve dans la surface de réparation, centre en retrait mais seul des joueurs ghanéens l’attendent alors que Jiang Ning avait coupé au premier poteau. A cinq minutes de la pause, Djukovic décide de faire entrer le joueur de Shanghai, Wang Hongliang, à la place de l’infortuné Wang Shouting. A la mi-temps, ce sont donc les Ghanéens qui sont qualifiés en compagnie des Portugais, qui sont tenus pour le moment en échec 0-0 par les Néerlandais.

 
La seconde période démarre sur les chapeaux de roue pour les africains avec un festival de dribble de Felix Baffoe qui passe en revue trois joueurs chinois avant de frapper légèrement au dessus de la barre de Zhang Sypeng. Deuxième changement pour les chinois avec l’entrée de Yu Hai à la place de Huang Xiyang. Ce choix de Djukovic va être déterminant pour le reste du match tant le joueur du Vitesse Arnhem va apporter sur son coté gauche. C’est peu après ce changement que Chen Tao décide de briller de mille feux. L’arbitre siffle coup-franc à environ 30 mètres des buts du Ghana. Le capitaine chinois place sa balle, prend son élan et propulse un missile dans la lucarne opposée de Patrick Antwi qui ne peut rien faire. A n’en pas douter, le plus beau but du tournoi et une réalisation qui permet aux Chinois de repasser en seconde position du groupe. Les Black Stars n’allaient pas baisser les bras pour autant. Ahmed Sanni mettait la pression sur le gardien des Guo’an sur un coup-franc qui trouve le petit filet extérieur, tout les supporters chinois ayant cru au but. Malheureusement pour les joueurs de Claude Leroy, les chinois n’allaient plus leur laisser l’occasion de se montrer dangereux, la fatigue n’aidant pas. De leur coté, les jeunes dragons ne veulent pas en rester là et Chen Tao, sur un nouveau corner, trouve la tête de Yu Hai au second poteau mais c’est sans aucun problème pour le gardien adverse. Seulement deux minutes plus tard, ce même Yu Hai profite d’une largesse au cœur de la défense ghanéenne pour fixer le gardien avant d’adresser un centre à raz-de-terre pour l’attaquant de Qingdao, Jiang Ning qui n’a plus qu’à pousser la balle au fond des filets (2-1, 64’). Le dernier quart d’heure sera contrôlé par les Chinois et malgré de nombreuses tentatives de loin des Ghanéens, plus rien ne sera inscrit. A noter toutefois l’expulsion a deux minutes de la fin de Lü Jianjun pour un méchant tacle qui lui vaut un second carton jaune.

 
Mission accomplie donc pour le groupe de Ratomir Djukovic qui se qualifie et s’empare de la première place du groupe B au dépend du Portugal. Ces derniers n’ont pu faire mieux que 0-0 face à des Néerlandais en quête de rachat. Les Chinois retrouveront une autre équipe du continent africain, les éléphanteaux de Cote d’Ivoire. Un match qui s’annonce intense, tout comme l’autre demi-finale qui sera à coup sûr explosive entre la France et le Portugal.
 
 
Lieu : Stade Murat, Sollies Pont
Affluence : environ 350 spectateurs
Buteurs : Emmanuel Clottey (10’) pour le Ghana - Chen Tao (46’), Jiang Ning (64’) pour la Chine
 
Composition Chine :
 
16.Zhang Sypeng, 4.Lü Jianjun, 2.Zhao Ming, 15.Dai Lin, 17.Zheng Tao, 18.Dai Qinhua, 7.Wang Shouting (Wang Hongliang, 35’), 10.Chen Tao, 8.Huang Xiyang (Yu Hai, 43’), 11.Zhu Ting, 9.Jiang Ning (Wang Houliang, 79’)
 
Avertissement : Lü Jianjun (57’, 78’), Zhang Sipeng (67') pour la Chine
Expulsion : Lü Jianjun (78’) pour la Chine
 
Homme du match ARD : Chen Tao
 

Pour la seconde fois la rédaction a décidé d’attribuer cet honneur au meneur de jeu et capitaine chinois. Une nouvelle fois au dessus du lot, adressant de nombreux centres, jouant un rôle prépondérant au milieu du terrain (c’est lui qui lance Yu Hai sur le second but) et pour son fantastique coup-franc des 30 mètres.

Publié dans Equipe espoir - jeunes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article