A3 Champions Cup 2007 : Débuts en fanfares pour les clubs chinois !

Publié le par Seb

Pour cette première journée du tournoi A3 (Japon, Corée du sud, Chine) à Jinan (Shandong, Chine), les clubs de Shanghai Shenhua et Shandong Luneng se sont imposés de la plus belle des façons.


 

 

Le club de Shanghai, qui a terminé sa catastrophique campagne continentale à la dernière place de son groupe, a réussi son entrée en matière en surclassant le champion de Corée du Sud Seongnam sur le score de 3-0. Ils vengent du coup la gifle reçue par Shandong Luneng lors de leur voyage en Corée.

 

Les coréens paraissent bien confiant à l’entame du match avec dès la 5eme minute une première frappe bien captée par Wang Dalei. Les champions de Corée allaient payer leurs lacunes défensives sur un centre de Sun Xiang qui trouve le nouvel arrivant, Hamilton Ricard qui ouvre le score à la 10eme minute. La réaction de Seongnam sera de se lancer corps et âmes en attaque, mais cet excès d’envie d’aller de l’avant allait leur être fatal.

 

A la pause l’entraineur de Shenhua, Gimenez, décide de faire rentrer Li Gang. Un choix judicieux puisque c’est lui qui inscrit le second but sur un raid en solitaire avant que 20 minutes plus tard, Diego Alonso ne clôture la marque d’une reprise de la tête après que Xie Hui ait trouvé la barre coréenne.

 

Avec cette victoire nette, les Shenhua s’emparent de la première place de la compétition.


Zheng Zhi faisait son retour parmi Shandong Luneng, et le fête par un but

 

 

De son coté Shandong affrontait l’épouvantail japonais, Urawa Red Diamonds, champion de J-League et qualifié pour le second tour de l’AFC Champions League. Dès le début du match les japonais poussent et finissent par trouver la faille dans la défense des Luneng avec l’ouverture du score par Hasebe Makoto (16’). Sur une tête décroisée, le milieu japonais était tout seul au milieu de la surface pour ajuster le goal chinois. Il n’en faudra pas plus pour que la furia chinoise s’abatte sur le but japonais avec la réaction immédiate des hôtes du tournoi. Avec une frappe limpide du gauche, Zheng Zhi marque son retour dans le club et permet à Shandong de revenir au score (1-1, 18'). Les occasions continuent de pleuvoir sur le but japonais avec Zhou Haibin qui trouve le poteau. A la pause, les deux équipes sont au coude a coude mais avec une avance psychologique pour les chinois.

 

Au retour des vestiaires l’armada chinoise continue son blocus et c’est sur un corner que le capitaine Shu Chang double la mise, le gardien japonais détournant la balle sur son défenseur et la balle finit au fond des filets (2-1, 58’). Une nouvelle erreur défensive amènera le troisième but des hommes de Tumbakovic. Le défenseur d’Urawa Horinouchi Sato tacle irrégulièrement Zivkovic dans la surface. Ce dernier se charge lui-même d’appliquer la sentence avec un pénalty transformé (3-1, 70’). On se dit alors qu’Urawa va réagir, mais là encore ce sont les Luneng qui profitent d’un énième placement approximatif de la défense des Reds pour inscrire le but du 4-1 avec une superbe ouverture de Zheng Zhi pour Zhou Haibin. D’une frappe de volée à raz-de-terre, ce dernier trompe le portier japonais.

 

C’est avec trois buts de retard que Washington, l’avant centre brésilien d’Urawa, décide de se montrer. Les chinois se relâchent et la sanction est immédiate, il inscrit un doublé (89’, 90’).

 

Ljubisa Tumbakovic : Ce match a été magnifique, nous avons travaillé dur lors de la première mi-temps, et nous avons logiquement pris le contrôle de la partie en seconde période ce qui nous a permis d’inscrire trois but. Maintenant il faut garder la tête sur les épaules pour éviter d’encaisser des buts de dernière minutes.

 

 

Classement après la première journée :

 

1.Shanghai Shenhua 3pts +3

2.Shandong Luneng 3pts +1

3.Urawa Red Diamonds 0pts -1

4.Seongnam Ilhwa Chunma 0pts -3

Commenter cet article