A3 Champions Cup 2007 : Shanghai Shenhua champion !

Publié le par Laurent

Pour la première fois depuis la création de la compétition, un club chinois est devenu vainqueur de l'A3 Champions Cup. Et à la grande surprise c'est celui qu'on attendait le moins, Shanghai Shenhua, qui a remporté la mise.


Le club de Shanghai affrontait les Japonais d'Urawa Reds, mal en points depuis le début du tournoi. Le début du match allait confirmer la tendance. En moins de 35 minutes, Shanghai menait déjà 3-0. Sur une contre-attaque Hamilton Ricard, bien servi par Sergio Blanco, sonnait la charge (1-0, 10'). Il était ensuite imité par Chang Lin, qui déposait  le ballon dans les cages d'une belle reprise de volée, suite à un corner de Wang Ke (2-0, 30'). Complètement à la dérive, les Japonais allaient connaitre l'humiliation sur une frappe puissante des 30 mètres de Li Gang (3-0, 39'). A la mi-temps, le match était déjà plié. Shanghai ne faisait ensuite que gérer cette avance confortable en procédant en contre, comme à son habitude. Le match devenait de plus en plus rude, avec de vilaines fautes de chaque côté. Malgré la réduction du score de Marcus Tulio Tanaka (3-1, 58'), Urawa ne parviendra jamais à remonter la pente, et c'est Shanghai Shenhua qui s'imposait.

 

Mais Shanghai devait espérer une défaite de son rival Shandong Luneng. Le champion chinois affrontait les coréens de Seongnam Ilhwa, qui n'avait plus rien à espérer de cette partie. Mais les coréens avaient de l'orgueil, et ils retrouvèrent le temps de ce match le niveau de jeu qui était le leur en début d'année. Grâce à des buts de Kim Sang-Sik (0-1, 33') et Choi Sung-Kuk (0-2, 41'), Seongnam menait déjà face aux favoris. Shandong se montrait très décevant, et n'avait pas les capacités de lutter pour le titre. Wang Xiaolong réduisait bien la marque en fin de partie (1-2, 80'), mais c'était malheureusement trop tard pour les hommes de Tumbakovic, obligés de laisser filer le titre. Seongnam obtenait sa première victoire, et sauvait les apparences d'un tournoi complètement raté pour les coréens.


Shanghai se retrouvait donc en tête à égalité de points avec Shandong Luneng, mais avec une meilleure différence de buts (+4 contre +1). Seongnam, malgré sa victoire, restait dernier, avec le même nombre de points qu'Urawa. Shanghai remporte donc pour la première fois de leur histoire ce trophée continental, en ayant montré de belles choses dans le jeu. Avec Shandong Luneng 2eme, c'est le triomphe de la Chine cette année !


   Classement final:

1. Shanghai Shenhua (Chine)                            6pts (+4)

2. Shandong Luneng (Chine)                             6pts (+1)

3. Urawa Red Diamonds (Japon)                        3pts (-2)

4. Seongnam Ilhwa Chunma (Corée du Sud)       3pts (-3)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article