JO 2008 : Le Brésil sans forcer face à la Chine

Publié le par Seb

La première période débutait sur un rythme peu élevé, le Brésil faisant tourner la balle. La première intrusion brésilienne dans les 16 mètres sera la bonne. Suite à une passe en profondeur de Ronaldinho, le milieu du Werder Breme Diego dribblait Liu Zhenli et poussait le ballon au fond des filets (0-1, 18’). La Chine tentait toujours de répliquer mais les déchets techniques et les erreurs dans la dernière passe étaient fatals aux tentatives. Dix minutes après le premier but Diego lancait Alexandre Pato qui butait sur Liu Zhenli bien sorti à la rencontre de l’avant-centre du Milan AC (27’). Quatre minutes plus tard c’est au tour de Ronaldinho de tenter de lober le portier chinois mais sans succès (31’). L’une des rares actions chinoises arrivait par le très remuant Jiang Ning qui après avoir faire perdre pied à Ilsinho centrait devant le but et Tiago Silva manquait de marquer contre son camp (36’). La pression chinoise allait s’accentuer avant la fin de la première période avec plusieurs ballons dégagés des poings par Renan. La dernière occasion de la première mi-temps sera brésilienne avec une passe dans la profondeur pour Pato qui voyait sa tentative repoussée par Liu Zhenli (45’).

U3082P461T5D201290F154DT20080813230034.j

Le Brésil revenait des vestiaires avec toujours la même maitrise du jeu même si les chinois se montraient  plus offensif. Ils allaient accroitre leur avance sur un superbe coup-franc dans la lucarne de Thiago Neves (0-2, 69’). Ce deuxième but sonnait le glas pour des chinois aux abois physiquement et mentalement, seul Zhu Ting et Jiang Ning étant encore animé de velléité offensive. Le milieu de terrain de Fluminese, Thiago Neves allait inscrire un doublé quatre minutes plus tard sur une frappe croisé à raz-de-terre (0-3, 73’). Dès lors les sud-américains allaient se contenter de se balader et de faire tourner le ballon jusqu’au coup de sifflet final.

1218637951_qwwknl.jpg

L’équipe nationale chinoise finit donc 3eme du groupe avec 1 point (1 but mis pour 6 encaissés) devant la Nouvelle-Zélande au goal-average. Le futur de l’équipe olympique se décidera sûrement après les Jeux Olympiques et la CFA devra tirer les conséquences de ses erreurs dans le management et la préparation des joueurs. Jouer contre le Vietnam et la Malaisie n’apporte en effet rien quand ont sait que l’équipe doit affronter des formations du calibre du Brésil et de la Belgique. L’objectif de l’équipe masculine n’étant pas atteint, tout repose désormais sur les épaules des Roses d’Acier qui affronteront le Japon lors des quart de finale du tableau féminin.


Match : Chine 0-3 Brésil
Lieu : Qinhuangdao Olympic Stadium (Qinhuangdao, Chine)
Affluence : 31 984 spectateurs
Buts : Diego (18'), Thiago Neves (69', 73') pour le Brésil


Composition des équipes :


Composition de la Chine :


Composition du Brésil :

GK

18

Liu Zhenli



GK

12

Renan


DF

7

Hao Junmin

75'


DF

13

Ilsinho

82'

DF

14

Wan Houliang



DF

4

Thiago Silva


DF

5

Li Weifeng

 


DF

14

Breno

 

DF

10

Han Peng

 


DF

6

Marcelo


DF

12

Cui Peng

 


ML

11

Ramires

 

ML

20

Zhu Ting



ML

15

Diego

82'

ML

16

Zhao Xuri

 


ML

8

Lucas

 

ML

6

Zhou Haibin



ML

16

Thiago Neves

 

ML

15

Jiang Ning

 


ML

10

Ronaldinho

 

FW

17

Dong Fangzhuo

71'


FW

9

Alexandre Pato

46'










Remplacements :


Remplacements :

FW

9

Gao Lin

71'


FW

17

Rafael Sobis

46'

ML

15

Shen Longyuan

75'


FW

18


82'

 



 


DF

2

Rafinha

82'




Classement après la 3eme journée :


Classement

Equipe

Matchs joués

Points

Diff.

1er

Brésil

3

9

+9

2eme

Belgique

3

6

+2

3ème

Chine

3

1

-5

4ème

Nouvelle-Zélande

3

1

-6

Publié dans Equipe espoir - jeunes

Commenter cet article